أخبار محليةشبيبة القبائل

Vu que c’est un récidiviste Fiston risque gros

Selon une source autorisée, la direction de la JS Kabylie a de fortes chances d’avoir gain de cause dans le conflit qui l’oppose à l’attaquant burundais Abdoul Razzak Fiston.


Ce dernier a été certes le premier à avoir saisi la FifA sous prétexte que le club lui doit 4 mensualités, mais la direction n’a pas tardé à réagir en envoyant à la FIFA tous les documents montrant qu’il a été payé jusqu’au dernier centime. Les dirigeants ne se sont pas arrêtés là puisqu’ils ont ajouté dans leur requête que fiston est un récidiviste. Ii est utile que ce dernier lorsqu’il opérait dans le championnat irakien, il avait été interdit de quitter l’Irak pour ne pas avoir tenu ses engagements envers son club. 11 a été bloqué en Irak pendant plusieurs jours avant de trouver un accord avec ses dirigeants. Cela plaide évidemment en faveur de la direction kabyle puisque celui-ci n’est pas à sa première
Abandon de poste Se trouvant toujours chez lui au Burundi fiston est en abandon de poste pour les dirigeants de la JSk. Après avoir tenté vainement de le convaincre de réintégrer le groupe au mois de juillet dernier, les dirigeants ont saisi la FIFA à son sujet cela pour défendre les intérêts de leur club. En plus des justificatifs prouvant qu’il a été payé, ils n’ont pas omis de signaler dans leur requête que fiston s’est comporté de la même manière avec ses anciens clubs. Il aurait regretté sa décision de quitter l’équipe, mais il n’a toujours pas donné signe de vie
Dommages et intérêts Dans le cas où fiston ne reçoit pas une offre concrète, la direction pourrait demander des dommages et intérêts pour avoir abandonné l’équipe dans une période cruciale Pourtant, les dirigeants hu avaient accordé une faveur en l’autorisant à rejoindre l’équipe nationale de son pays avant la fin du championnat, mais au lieu de les remercier, il n’a pas trouvé mieux que de saisir la FIFA sous prétexte qu’il n’a pas été payé. Si la FIfA donne gain de cause à la JSK Fiston pourrait être contraint à payer des dommages et intérêts pour avoir refusé d’honorer son contrat. Comme tout joueur, il a des droits, mais aussi des devoirs envers le club


مقالات ذات صلة

اترك تعليقاً

زر الذهاب إلى الأعلى