اتحاد العاصمةاخبار بالفرنسية

Son avocat a saisi la, direction IBARA RÉCLAME SA LIBÉRATION


N’ayant donné aucun signe de vie depuis la fin de la saison écoulée, Prince Ibara ne devrait pas revenir puisqu’il réclame sa lettre de libération.
En plus de Mohamed Benyahia et Mohamed Benkhemassa, un autre joueur n’a toujours pas repris le chemin des entrainements et insiste pour partir. Prince Ibara, puisque c’est de lui qu’il s’agit, ne désire pas poursuivre l’aventure avec les Rouge et Noir. Sous contrat avec l’USMA pour deux autres saisons, il espère trouver un accord avec la direction du club pour une séparation à l’amiable pour aller tenter une nouvelle expérience dans un autre club. En effet, et selon une source proche du dossier, on croit savoir que l’international congolais a chargé son avocat pour s’occuper de ce dossier. Ce dernier a, d’ailleurs, saisi la direction du club il y a quelques jours où il a réclamé la résiliation du contrat du joueur pour la simple raison qu’il n’est pas payé pendant plusieurs mois. Les responsables usmistes ont répondu à l’avocat d’Ibara en lui faisant savoir que le club doit au joueur trois salaires seulement qu’il percevra dans les prochains jours. N’ayant donné aucun signe de vie depuis la fin de la saison écoulée, Prince Ibara devra regagner Alger le plus tôt possible pour rencontrer les responsables et essayer de trouver un compromis avec eux pour un divorce à l’amiable s’il veut réellement quitter le navire usmiste.

La direction ne s’oppose pas à son départ

Selon les informations dont nous disposons les responsables usmistes ne s’opposent pas au départ de Prince Ibara pour deux raisons. La première est que l’attaquant congolais n’a pas donne entière satisfaction durant la saison écoulée. Et pourtant considéré comme l’une des recrues phares de I’USMA l’été passé, il n’a réussit à marquer que huit buts toutes compétitions confondues, d’autant plus que son niveau a connu une nette regression durant la deuxième moitié de l’exercice précédent. Et ce qui ne semble pas satisfaisant pour un attaquant qui avait été recruté par une grande somme d’argent et sur lequel on a beaucoup misé pour être le digne successeur d’ Oussama Darfalou  . La deuxième, c’est que les responsables ne veulent pas garder un joueur contre son gré. Ils ont jugé utile de lui accorder un bon de sortie et bénéficier financièrement de son transfert que de le maintenir parmi l’effectif et dans le cas, il risque de peiner à retrouver son meilleur niveau. En somme, C’est dans les prochains jours que l’avenir de Prince Ibara avec l’USMA sera plus clair. Affaire à suivre…

Les responsables comptent réactiver la piste Souibaah 

Maintenant qu’il y a de faibles chances de voir Prince Ibara rester à l’USMA, les responsables du club ne veulent rien laisser au hasard puisqu’ils comptent réactiver la piste Mohamed Souibaah pour pallier à l’éventuel départ de l’international congolais. L’ex-attaquant du MCA a, certes, signé à l’ESS, mais il n’a pas encore déposé son contrat Et vu la situation difficile que traverse le club phare des hauts plateaux après le départ de son président Hassen Hamar, il pourrait changer d’avis en venant à l’USMA. Il faut dire que Souibaah est emballé à l’idée de tenter une nouvelle expérience au club de Soustara et attend un signe des responsables pour entamer les négociations




مقالات ذات صلة

اترك تعليقاً

زر الذهاب إلى الأعلى