أتلتيك بارادوأخبار محليةأهم الأخباراتحاد العاصمة

L’ES Tunis entre en course pour s’offrir ses services Naïdji, la concurrence s’annonce rude

 

Dans l’optique de renforcer le compartiment offensif, Serport a jeté son dévolu sur Zakaria Naidji. Le nouvea propriétaire de l’USMA songe à le recruter pour la simple raison que le joueur jouit d’un énorme potentiel ; il serait un renfort de taille pour le compartiment offensif de la formation de Soustara lors de la saison prochaine. En difficulté avec son club portugais Gil Vicente, qu’il a rejoint l’été passé sous forme de prêt pour une saison, avec 17 apparitions officielles et 1 but seulement inscrit depuis l’entame de la saison, il ne serait pas contre l’idée de revenir en championnat national pour rebondir. Le grand challenge sportif de l’USMA, notamment depuis l’arrivée d’une grande société comme Serport, pourrait bien l’inciter à revenir. Seulement, la concurrence s’annonce rude pour s’offrir le jeune attaquant de 25 ans. En plus de quelques clubs du championnat, qui lui ont fait les yeux doux, un autre club est rentré en course pour s’offrir ses services : il s’agit de l’Espérance de Tunis. Selon les médias tunisiens, l’ES Tunis, qui compte sept Algériens dans son effectif, très intéressée par le profil du joueur compte entamer les négociations avec lui pour tenter de le convaincre. Ce qui pourrait l’emballer d’opter pour le prestigieux club tunisien, c’est tout simplement le challenge sportif dans la mesure où ce dernier est réputé pour atteindre des tours avancés dans chaque édition de la Ligue des champions africaine. Ainsi donc, Achour Djelloul devra mettre la main à la poche s’il veut vraiment recruter le meilleur buteur du championnat de la saison écoulée au prochain mercato d’intersaison, quand on sait que le club propriétaire du joueur, en l’occurrence le Paradou AC, avec lequel il est toujours sous contrat, va sans nul doute le céder au mieux offrant.

مقالات ذات صلة

اترك تعليقاً

زر الذهاب إلى الأعلى