اتحاد العاصمةاخبار بالفرنسية

BERNAQUI : «Le ministère des Finances débloque opération après opération »

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Salim Bernaoui, s’est exprimé lors d’une conférence de presse, sur le cas de l’USMA.

Beaucoup a été dit concernant l’aide dont devrait bénéficier le club algérois. Apportant une précision sur ce point, le MJS a voulu clarifier les choses concernant ses propos qu’il avait tenus concernant l’aide à l’USMA. Afin d’éclairer l’opinion publique, il a évoqué la question en affirme que lorsqu’il avait parlé d’aide,c’était pour dire que pour le bon fonctionnement de l’équipe et afin qu’elle ne se retrouve pas bloquée à tous les niveaux des démarches sont entreprises. Après avoir été la cible de reproches, Bernaoui s’est exprimé en affirmant: “C’est vrai que nous avons dit que c’était réglé. Les comptes de l’entreprise sont bloqués. Le ministère des Finances a accepté de débloquer opération par opération, cela ne veut pas dire que les comptes vont être débloqués et c’est ce qu’il fallait comprendre.” Autrement dit, l’USMA n’a pas encore ôté ses chaînes et reste toujours avec des comptes gelés et pour sortir de cette situation, il n’y a qu’une seule solution que les pleins pouvoirs soient remis à la nouvelle entreprise, à savoir Al Hayat Petrolium qui devrait par la suite pouvoir gérer les affaires du club et permettre aux comptes d’être de nouveau ouverts. Décidément, l’USMA est mise dans une situation difficile en raison de cette histoire de blocage des comptes intervenue après l’arrestation d’Ali Haddad. Ceci dit, le plus important est qu’aujourd’hui les Rouge et Noir ont pu voyager pour jouer leur match au Tchad, pendant que les Usmistes espèrent connaître des jours meilleures dans un proche avenir et ne pas laisser ainsi le club en otage et payer pour des fautes que le club de Soustara n’a pas commises.


مقالات ذات صلة

اترك تعليقاً

زر الذهاب إلى الأعلى