fr

Avant le match d’Al Hilal… PDG de Sepahan : l’absence de Neymar n’a pas affecté

Cet article a été traduit automatiquement via Google Translate. Nous nous excusons pour quelques erreurs.

Le PDG du club iranien Sepahan, Manouchehr Nikfar, a parlé du prochain match d’Al-Hilal, qui aura lieu le jeudi 15 février, lors du match aller de la finale des 16 matches. Ligue des champions de l’AFC.

Nikfar a déclaré dans des déclarations au journal :Des sports“L’Arabie Saoudite estime que le match contre Al Hilal sera très difficile, même en l’absence de la star brésilienne Neymar Jr., dont la saison en cours s’est effectivement terminée en raison d’une blessure.

PDG de Sepahan avant le match d’Al Hilal : Nous affronterons l’un des plus grands clubs d’Asie

Nikfer a expliqué : “Nous affronterons l’un des plus grands clubs d’Asie et nous connaissons très bien sa force. Même en l’absence de Neymar, ils n’ont pas été affectés du tout, mais nous avons aussi une bonne équipe et nous aspirons à y aller. le plus loin possible.”

Le PDG de Sepahan a confirmé que ce que la Confédération asiatique de football avait demandé concernant le stade Naqsh-e Jahan avait été mis en œuvre et que les statues et tous les slogans à connotation non sportive avaient été retirés.

Coupe de saison Al Hilal Al Nasr Riyad (Twitter/Al Hilal) Une victoire gagnant-gagnant

Sepahan a fait l’objet d’une sanction disciplinaire cette saison de la part de la Confédération Asiatique de Football, en raison des événements survenus lors de son match contre le Saoudien d’Al-Ittihad, en octobre dernier, dans le cadre de la Ligue des Champions de l’AFC.

Le match d’Al-Ittihad contre son hôte Sepahan, le lundi 2 octobre, a été annulé. L’équipe saoudienne a refusé de se rendre au stade Naqsh-e Jahan, en raison de son objection à placer les statues et les photos de personnalités politiques loin du terrain de sport.

L’AFC a alors décidé de compter le résultat du match comme 0-3 en faveur d’Al-Ittihad, tout en empêchant le club iranien de jouer au stade Naqsh-e Jahan pendant 3 matches, en plus de l’obliger à retirer les statues et banderoles. dans son stade.

Les règlements des Fédérations Internationale et Asiatique interdisent la présence d’expressions et de banderoles politiques, racistes et ethniques dans les tribunes, tandis que des statues et des images étaient présentes sur le terrain de jeu, ce qui a permis à la Fédération d’obtenir des points dans le match.

La date d’arrivée du croissant en Iran

Le club Al Hilal partira pour la capitale iranienne, Téhéran, le mardi 13 février, en préparation du match, et devrait jouer.Le meneur« Il n’y a pas moins d’une séance d’entraînement au stade Naqsh-e Jahan, alors que Sepahan revient jouer ses matchs asiatiques dans ce stade, après avoir épuisé la punition qui lui a été infligée.

Al Hilal s’est qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions de l’AFC après avoir occupé la première place du groupe quatre, avec 16 points, et son finaliste, l’Ouzbékistan Navpakhor, s’est qualifié avec lui avec 13 points.

En revanche, le Sepahan Isfahan Club a réservé son billet pour les huitièmes de finale, après avoir occupé la deuxième place du groupe 3 avec 10 points, à 5 points d’Al-Ittihad, qui est en tête.



Source link

مقالات ذات صلة

زر الذهاب إلى الأعلى